Société Académique de Saint-Quentin

Il y a 200 ans, du 19 au 25 octobre 1820

Articles ❯ Ça s'est passé il y a 200 ans

Il y a 200 ans, du 19 au 25 octobre 1820

9 naissances seront constatées, suivant la loi, par Joseph François Dufour-Denelle,  Officier de l’état-civil.

2 garçons : Alexandre, fils d’Alexandre Théodore Moisson, commis, domicilié 529 rue Sainte-Anne et Louis, fils de Louis Joseph Droy, couvreur, domicilié 959 rue des Blancs Bœufs

7 filles : Anaïs Félicie, fille de Charles Félix Nain, colporteur, domicilié rue des Canonniers ; Bernardine, fille de Jean-Baptiste Damace Bleuse, manouvrier, domicilié au faubourg d’Isle ; Claudine Josephe Gabrielle, fille de Jean-Baptiste Lanoux, manouvrier, domicilié au faubourg d’Ile ; Ursule, nouvelle-née, déposée au tour de l’Hospice civil de père et de mère inconnus ; Juliette Clémentine, fille d’Alexandre Risler, négociant, domicilié à Rouen ; Henriette Joséphine, fille de César Pompée Auguste Justin Achille Alexandre Coutte, marchand, domicilié 326 rue Saint-Jean et Quentine Constance Joséphine, fille de Charles Joseph Quentin Fournival, fileur, domicilié rue du Huet.

1 mariage sera célébré : Charles Louis Philippe Bacquet, praticien, 23 ans avec Henriette Angélique Flore Bacquet, 24 ans 11 mois.

6 décès seront constatés :

3 hommes : Jean-Baptiste Brayon, tailleur, 77 ans, veuf de Marie Madeleine Pochet, domicilié à l’Hospice civil ; Jean Louis Nicolas Nien, manouvrier, 43 ans, époux de Marie Anne Caron, domicilié 98 rue du Huet et Jean Jacques Richard, maître fondeur en cuivre, 75 ans, veuf de Radegonde Chamblein, domicilié 1 faubourg Saint-Jean.

1 femme : Marie Louise Geneviève Colette Delattre, 47 ans, domiciliée 292 rue Saint-Jean

2 enfants : Anaïs Félicité, 4 jours, fille de Charles Félix Nain, colporteur, domicilié 1442 rue des Canonniers et Louise, fille naturelle de Louise Harteman Lucie, domiciliée rue des Blancs-Bœufs.

 

Retour en haut de page