Société Académique de Saint-Quentin

Appel à la Bienfaisance

Articles ❯ Nouvelles d'Autrefois

Appel à la Bienfaisance

Si le choléra paraît s’éteindre à Saint-Quentin, il n’a pas moins laissé des traces bien douloureuses de son passage ; comme dans toutes les épidémies, la classe la plus malheureuse de la cité en a surtout éprouvé ses atteintes, de jeunes enfants ont perdu soit le père qui les faisait vivre, soit la mère qui les élevait, des orphelins en grand nombre restent à la charge de leur famille.

Dans les malheurs publics, un immense devoir est imposé à tous ceux qui n’ont point été atteints dans leurs affections. Que chacun de nous, mieux favorisé par le hasard et la fortune, viennent en aide à ses frères indigents.

L’humanité le demande, la charité chrétienne y oblige

Docteur Bourbier

 

Journal de Saint-Quentin. Octobre 1849.

Médiathèque. Fonds local.

Retour en haut de page