Articles, photos, gravures

Articles ❯ Les rues, les avenues, les places, etc... ❯ Rue de la Truie qui file

Rue de la Truie qui file

                 Situation de la rue en 1859 sur un plan de Charles Gomart

Cette rue qui n’existe plus aujourd’hui menait de la rue d’Isle à la rue des Plates-Pierres.

Un tronçon qui subsistait encore vers 1970 est aujourd’hui fermé et occupé par l’agence de l’EDF du 24 rue d’Isle.

Le nom de « rue de la Truie qui file » existait dans d’autres villes et correspondait à une enseigne de cabaretier (à Saint-Quentin au n°18 de la rue d’Isle) représentant une truie assise tenant d’une main une quenouille et de l’autre un fuseau.  Cela faisait référence à un fait datant du XVe siècle où un saltimbanque aurait dressé une truie à se tenir sur un siège en tenant les accessoires servant à  filer. Ce dernier accusé d’avoir été aidé par le démon aurait été condamné à être brûlé vif en place de Grève avec son animal.

Rue d'Isle, à  gauche du n° 18, de l'anciennne quincaillerie Jaillant, se trouvait la rue de la Truie qui file.

Rue de l'Abbaye d'Isle, à gauche du n° 6 se trouvait la rue de la Truie qui file

Retour en haut