Articles, photos, gravures

Articles ❯ Les rues, les avenues, les places, etc... ❯ Rue Jean de Caulaincourt

Rue Jean de Caulaincourt

Situation de la rue Jean de Caulaincourt sur un plan de Charles Gomart de 1859

                                   

                                              Armoiries de Jean V de Caulaincourt

 

Elle commence boulevard Henri Martin et finit à l’intersection des rues de la Pomme Rouge, de Vermand, de la 3ème D.I.M. et des Glacis. Elle a été ouverte vers 1850 et viabilisée vers 1865. À partir de 1865 se succéderont les maisons de  textiles Eugène Lebée, Chatelain et Black, puis l’usine de tissage Décaudin et Béguin, qui deviendra la Cotonnière après la Grande Guerre.

Son nom fait référence à Jean V de Caulaincourt qui s’illustra en défendant la ville lors de la bataille de 1557 à la tête d’une des deux compagnies de bourgeois. Les Caulaincourt sont issus d’une famille ancienne du XIe siècle du lieu du même nom situé sur l’Omignon, près de Vermand.

Deux autres « de Caulaincourt » furent généraux de Napoléon 1er :

Armand Auguste Louis, Marquis de Caulaincourt, duc de Vicence,  (1773-1827) qui fut aide de camp de Napoléon et ministre des Affaires étrangères.

Auguste Jean Gabriel, Comte de Caulaincourt (1777-1812), tué à la bataille de la Moskova

                                              La rue vue du boulevard Henri Martin

                                                      La rue vue de la rue de Pontoile

Retour en haut