Articles, photos, gravures

Articles ❯ Nouvelles d'Autrefois ❯ Rage de dents

Rage de dents

Spécifique pour l’apaiser à l’instant même, et pour conserve les Dents malgré la carie.

Trop longtemps, on a suivi aveuglément ce vieux principe : toute dent cariée doit être arrachée. Le Sieur Jouve, dentiste, a trouvé le moyen d’arrêter les ravages de cette maladie, qui non seulement perd la dent attaquée, mais encore celles qui l’environnent ; le remède à employer ne consiste qu’en quelques gouttes de la liqueur odontalgique dont le Sieur Jouve est le seul inventeur. Cette liqueur, appliquée sur la dent avec un peu de coton imbibée, en arrête de suite la douleur la plus aigüe, et la guérit radicalement.

Le dépôt de ce Spécifique est, en cette ville, chez M. Hacquart Je, rue des Toiles, au café Français.

Journal de Saint-Quentin. Juin

B. M. Fonds local.

Retour en haut