Société Académique de Saint-Quentin

Il y a 200 ans, du 14 au 20 décembre 1820

Articles ❯ Ça s'est passé il y a 200 ans

Il y a 200 ans, du 14 au 20 décembre 1820.

 

11 naissances seront constatées, suivant la loi, par Joseph François Dufour-Denelle, Officier de l’état-civil.

4 garçons : Jules, fils de Quentin Coutte, manouvrier, domicilié à Oëstres ; Marie Joseph Olympiade, né hors mariage, fils de Joséphine Delette, domiciliée faubourg Saint-Jean ; Auguste Armand, fils de Pierre Louis Marsat, marchand de bois et Quentin Victor, fils de Charles François Louis Auguste Tardieu, ébéniste, domicilié 970 rue d’Isle          

7 filles : Françoise Désirée Appoline, fille de Charles Anoine Cliquet, manouvrier, domicilié 504 rue Sainte-Anne ; Emelie, fille de Quentin Victor Théophile Villemant, entrepreneur des Convois militaires, domicilié à l’Arsenal ;  Louise, fille de Jean Louis Corbeaux, manouvrier, domicilié au faubourg d’Isle ; Catherine, née hors mariage, fille de Michelle Pernier, domiciliée rue Saint-Martin ;  Marie Joséphine, fille de Jacques Philippe Defresnez, manouvrier, domicilié 35 faubourg Saint-Martin ; Rose, nouvelle-née, déposée au tour de l’Hospice civil de père et de mère inconnus et Virginie, nouvelle-née, déposée au tour de l’Hospices civil de père et de mère inconnus.

2 mariages seront célébrés :

Louis Joseph Doyen, domestique, 24 ans ½ avec Euridice Arthémise Ponchon, 24 ans.

Joseph Siméon Charmolue, jardinier, 51 ans, veuf de Margueritte Cécile Auguet avec Marie Rose Hubert, 42 ans.

10 décès seront constatés :

1 homme : Antoine Pasqier Ancelet, ancien huissier, 81 ans, époux de Suzanne Franchon, domiciliés rue Sainte Margueritte.

4 femmes : Marie Elizabeth Bettefort, 74 ans, épouse de François Legrand, maître menuisier, domicilié rue d’Isle ; Madeleine Piedfort, 70 ans,  épouse de Vincent Mallet, perruquier, domiciliés rue Saint-André ; Anne Elizabeth Leclerc, 82 ans, veuve en 1ère noce de Joseph HeureHaumont, aubergiste et en 2ème d’Albert Carré, aubergiste ; Margueritte Doux, 67 ans, veuve de François Poix, jardinier et de Claude Nicolas Bazin, manouvrier, domiciliée rue des Bouloirs.

5 enfants : Angélique Adélaïde, 7 ans, fille de Jean Baptiste Aubert, marchand Quincailler, domicilié 1 faubourg Saint-Martin ; Adèle, 4 mois, fille de Jean-Baptiste Thiéry, domestique, domicilié 1509 rue Saint-Martin ; Jules Alexandre, 12 jours, fils de Louis François Alexandre Carlier, tonnelier, domicilié 894 rue d’Isle ; Louis, 2 mois ; fils de Louis Joseph Droy, couvreur, domicilié 969 rue de Blancs-Bœufs et Louise Adélaïde, 3 mois, fille de Louis Bocquillon, tourneur, domicilié 125 faubourg Saint-Martin.

Retour en haut de page