Société Académique de Saint-Quentin

Il y a 200 ans, du 16 au 22 novembre 1820

Articles ❯ Ça s'est passé il y a 200 ans

Il y a 200 ans, du 16 au 22 novembre 1820.

3 naissances seront constatées, suivant la loi, par Joseph François Dufour-Denelle, Officier de l’état-civil.

2 garçons : Grégoire, présumé âgé de 15 jours, déposé au tour de l’Hospice civil de père et de mère inconnus ; Eugène Célestin, fils de Louis Noël Augustin Desmarets, chapelier, domicilié 1521 rue Saint-Martin.  

1 fille : Eugénie Aline, fille de Jacques Christophe Schnellbach, mécanicien, domicilié 1500 ue Sainte-Marguerite.

2 mariages seront célébrés :

Pierre Antoine Marchandier, 23 ans 1/2 , tailleur d’habits avec Marie Anne Elizabeth Falentin , 20 ans.

Charles Ferdinand Dequet, 22 ans, fileur avec Catherine Louise Euphrosine Lemaire, 22 ans 4 mois.

8 décès seront constatés :

2 hommes : Charlemagne Félix Barthélémy Duboy, rentier, 64 ans, domicilié 586 rue du Gouvernement  et Noël Adrien Burette, cloutier, 72 ans, veuf de Quentine Devienne, domicilié rue des Corbeaux.

2 femmes : Anne Emelie Pocquet, 63 ans, ancienne supérieure de la maison des Dames de la Charité d’Oyron dans les Deux-Sèvres, domiciliée rue de la Fosse et Marie Louise Colliette, 61 ans, domiciliée 131 rue Saint-Jean, fille de Claude Colliette, marchand.

4 enfants : Louis Félix Désiré, 2 ans, fils de Jean Félix Ozenfant, fileur, domicilié 1087 rue du Petit-Pont ; Camille Béloni, 15 jours, fils naturel de Victoire Paissé, domiciliée faubourg Saint-Martin ; Eugénie Virginie, 4 mois, fille naturelle de Virginie Bienvenue et Sophie Eugénie, 14 ans, fille de Jean Pierre Quentin Lefèvre, manouvrier.

Retour en haut de page