Société Académique de Saint-Quentin

L’horloge de l’hôtel de ville

Articles ❯ Saint-Quentin à travers les cartes postales
L’horloge de l’hôtel de ville
 
L’horloge de l’hôtel de ville avait une place importante dans la ville. C’était elle qui donnait l’heure en lien avec celle de la gare : il ne fallait pas louper le train.
Avant la guerre, l’horloger Houdez était responsable de l’heure et il avait fort à faire pour veiller au bon accord entre les deux cadrans.
En 1919, l’horloge du carillon était abîmée, on dût en mettre une autre pendant les travaux mais elle aussi ne fonctionnait pas très bien.
Un journaliste demandait, en janvier 1923, à ce que la ville se mette à « l’heure légale » comme toute la France. Il avait constaté que l’horloge, le mardi 13 décembre 1922 avançait de 12 minutes et le samedi 16 de 3 minutes.
Enfin, en novembre 1923, le maire avait fait descendre l’horloge pour la réparer et un peu avant Noël, elle reprit sa place d'adoption et … elle fonctionnait bien.
Retour en haut de page