Société Académique de Saint-Quentin

Monument à Albert 1er

Articles ❯ Saint-Quentin à travers les cartes postales

Monument à Albert 1er

 

 
Le roi Albert 1er décède le 17 février 1934. Roi-citoyen, roi-soldat, Albert 1er est regretté dans son pays la Belgique mais aussi en France et surtout à Saint-Quentin. Nos concitoyens n’oublient pas que les Belges ont accueilli les évacués en 1917.
Un comité est constitué et pour rendre hommage au roi, décide de l’érection d’un monument à sa mémoire.
Une grande souscription est lancée. L'architecte Guindez est chargé de dresser les plans et le statuaire Diosi de réaliser la statue. Sur un mur nu, les emblèmes des deux pays seront représentés le lion belge et le coq gaulois
Le monument sera inauguré le 12 juillet 1936 sous la présidence de M. Daladier, ministre de la Défense nationale et de son Excellence l’Ambassadeur de Belgique à Paris.
Albert 1er, grand sportif, avait fait une chute au cours d’une ascension à Namur, dans les Ardennes belges.
Retour en haut de page