Société Académique de Saint-Quentin

Il y a 200 ans, du 26 octobre au 1er novembre 1820

Articles ❯ Ça s'est passé il y a 200 ans

Il y a 200 ans, du 26 octobre au 1er novembre 1820.

6 naissances seront constatées, suivant la loi, par Joseph François Dufour-Denelle,  Officier de l’état-civil.

2 garçons : Jules Joseph, fils d’Antoine Joseph Joly, menuisier, domicilié 498 rue Bruslé et Arsène, déclaré âgé de 5 ans, déposé au tour de l’Hospice civil de père et de mère inconnus.

4 filles : Marie Anne Euphémie, fille de Louis Yast Ramond, garde-pêcheur, domicilié rue d’Isle ; Elise Charlotte Clémentine, fille de Charles Ange Marie Cordier, ingénieur mécanicien, domicilié faubourg Saint-Martin; Catherine, déposée au tour de l’Hospice civil de père et de mère inconnus et Marie Louise, fille de Pierre Joseph Letot, briquetier, domicilié 111 faubourg Saint-Jean.

Aucun mariage ne sera célébré.

3 décès seront constatés :

2 femmes : Rosalie Gamache, 71 ans, veuve de Louis Quentin Georges Bardeaux, aubergiste, domiciliée au faubourg Saint-Jean et Eléonore Mendiante, 68 ans, épouse de Pierre Lecaille, domiciliés rue des Bouloirs.

1 enfant : Louis François, 5 ans, fils de François  Prevot, manouvrier, domicilié place Saint-Louis.

Retour en haut de page