Société Académique de Saint-Quentin

Il y a 200 ans, du 28 septembre au 4 octobre 1820

Articles ❯ Ça s'est passé il y a 200 ans

Il y a 200 ans, du 28 septembre au 4 octobre 1820.

5 naissances seront constatées, suivant la loi, par Joseph François Dufour-Denelle,  Officier de l’état-civil.

1 garçon : Charles Henry, fils de Charles Henry Legrand, manouvrier, domicilié au faubourg d’Isle.

4 filles : Madeleine, fille de Quentin Fidel Moisson, fileur, domicilié 395 place Saint-Louis ; Séverine, fille de Quentin Auguste Denis, manouvrier, domicilié au faubourg d’Isle ; Hortence Joséphine, fille d’Antoine Maillet, fileur domicilié faubourg Saint-Martin et Joséphine Agathe, fille de François Petit, jardinier, domicilié faubourg Saint-Jean.

3 mariages seront célébrés :

Claude Benjamin Frison, manouvrier, 36 ans avec Marie Madeleine Vasseur, 42 ans.

Jean-Baptiste Amable Coquart, manouvrier, 27 ans avec Joséphine Josephe Moity, 20 ans.

Louis Salvador Gambier, bourrelier, 30 ans avec Unégonde Magnier, 29 ans.

7 décès seront constatés :

1 homme : Pierre Louis Doyen, bardeur, 53 ans, époux de Justine Henriette Chuquet, domiciliés faubourg Saint-Martin.

4 enfants : Alphonse Jean-Baptiste, 1 an, fils d’Alexandre Auguste Bédue, boucher, domicilié 974 rue d’Isle ; Pierre Charlemagne Henri, 8 mois, fils de Pierre François Henri Leriche, fileur, domicilié 983 rue d’Isle ; Joséphine , 2 ans fille de Ferdinand Porro, fileur, domicilié rue des Blancs-Bœufs ; Jean Louis, 18 mois, fils de Jean Louis Faret, manouvrier, domicilié faubourg Saint-Jean et Marie Josephe Florentine, 20 ans, fille de Louis Joseph Desmarets, chapelier domicilié rue des Bouchers.

1 enfant mort-né : fils d’Ismérie Berenger.

Retour en haut de page