Société Académique de Saint-Quentin

Il y a 200 ans, du 14 au 20 septembre 1820

Articles ❯ Ça s'est passé il y a 200 ans

Il y a 200 ans du 14 au 20 septembre 1820.

8 naissances seront constatées, suivant la loi, par Joseph François Dufour-Denelle,  Officier de l’état-civil.

4 garçons : Charles, fils de Charles Courtois, manouvrier, domicilié rue des Bouloirs ; Jules Adolphe Joseph, fils de Nicolas Joseph Magloire Huille, marchand épicier, domicilié 1545 rue Saint- Martin ; Charles, fils de Charles Louis Joseph Tribourdaux, fileur, domicilié Petite rue Saint-Martin et Joseph Béloni, fils d’Alexandre Christophe Carlier, domestique, domicilié 1333 rue Sainte-Catherine.

4 filles : Une fille de Nicolas Giraud, négociant, domicilié 790 rue de la Sellerie ; Fideline, fille de Fidel Arman Clément Spanoghe, fileur, domicilié 903 rue d’Isle ; Margueritte Anaïs, fille de Jean François Colle, jardinier, domicilié 848 rue des Cordeliers et Constance, fille de Louis Benjamin Prache, voiturier, domicilié 451 rue Sainte-Pécinne.

2 mariages seront célébrés :

Charles Joseph Tison, 34 ans ½, ouvrier blanchisseur avec Marie Anne Gabrielle Dorothée Deverly, 24 ans ½

Etienne Joseph Decaux, 25 ans, marchand avec Jeanne Eléonore Ménard, 25 ans.

5 décès seront constatés :

1 femme : Claudine Palue, 71 ans, veuve de Louis Joseph Blondel, maître d’écriture, domicilié 303 rue de la Fosse.

4 enfants : Denise, 3 mois, fille de Claude Pilloy, cordonnier, domicilié 365 place Saint-Louis ; Adèle Célina, 4 mois, fille de Louis Joseph Démarets, domicilié rue d’Isle ; Clorinde Adelle, 10 mois, fille de Henri Séverin Charles Taconet, marchand, domicilié Grand-Place et Jean Michel, 5 mois, fils de Jean Michel Böhmé, tourneur, domicilié au faubourg d’Isle.

Retour en haut de page