Société Académique de Saint-Quentin

Il y a 200 ans, du 7 au 13 septembre 1820

Articles ❯ Ça s'est passé il y a 200 ans

Il ya 200 ans, du 7 au 13 septembe 1820.

9 naissances seront constatées, suivant la loi, par Joseph François Dufour-Denelle,  Officier de l’état-civil.

4 garçons : Charles François Gabriel, fils d’Antoine Eléonore Tordeux, manouvrier, domicilié 55 faubourg Saint-Jean ; Fidel, né hors mariage, fils de Marceline Berton, domicilié 1091 rue du Petit-Pont ; Jean-Baptiste Henri, fils de Jean Marie Caron, tourneur, domicilié rue Saint-Martin et François, fils de Jean-Baptiste Bourdon, couvreur, domicilié 54 faubourg Saint-Jean

5 filles : Louise, fille de Frédéric Derique, menuisier, domicilié rue des Blancs Bœufs ; Angélique, fille de Louis Boquillon, tourneur, domicilié 125 faubourg Saint-Martin ; Antoinette Louise Clémence, fille d’Antoine Devallier, tailleur, domicilié Grand-Place ; Rosalie Séraphine, fille de Louis Varlet, ouvrier blanchisseur, domicilié 81 faubourg d’Isle et Félicité Estelle, fille de Charles Magloire Aimé Mignot, colporteur, domicilié 111 rue du Huet.

1 mariage sera célébré :

Jean Jacques Bonnet Dorion, négociant, 29 ans ½ avec Françoise Eugénie Grégoire, 22 ans ½.

6 décès seront constatés :

3 femmes : Marie Madeleine Dupont, 87 ans, veuve de Thomas Antoine Monfourny, mulquinier, domiciliée au n° 62 rue de Tugny ; Marie Madeleine Lalon, 55 ans, domiciliée au béguinage de Sainte-Margueritte et Marie Rose Gabrielle Legrand, 44 ans, épouse de Jean Pierre Gourdin, militaire réformé, domiciliés à Fervaques.

3 enfants : Emile Pascal, 2 ans, fils de Benjamin Watin, fileur, domicilié rue Sainte-Anne ; Henri Victor, 2 mois, fils de Marc Delor, fileur, domicilié rue d’Isle et Louis Auguste Alfred, 10 mois, fils de Pierre Verget, contremaître, domicilié au faubourg ‘Isle.

Retour en haut de page