Société Académique de Saint-Quentin

Il y a 200 ans, du 24 au 30 août 1820

Articles ❯ Ça s'est passé il y a 200 ans

Il y a 200 ans, du 24 au 30 août 1820

8 naissances seront constatées, suivant la loi, par Joseph François Dufour-Denelle,  Officier de l’état-civil.

4 garçons : Pierre Louis, fils de Jean-Baptiste Mandé, manouvrier, domicilié à Oëstres ; Louis, présumé âgé de3 mois, déposé au tour de l’Hospice civil de père et de mère inconnus ; Alphonse, né hors mariage, fis de Julie Desimeur, domiciliée rue Saint-André ; Charles Martin Désiré, fils de Charles Emile Butain, contremaître, domicilié 1739 rue des Bouchers.

4 filles : Catherine, Joséphine, née hors mariage, fille d’Euphémie Girouard, domiciliée 736 rue des Cohens ; Victoire Elizabeth, fille de Joseph François Rayer, menuisier, domicilié 1512 rue Saint-Martin ; Elise, fille de Claude Joseph Happe, receveur du canal, domicilié rue d’Isle et Rose Emilie, née hors mariage, fille de Julie Adèle Narcisse Tallier, domicilié rue du Huet.

2 mariages seront célébrés :

Jacques Désiré Cambronne, fileur, 20 ans ½ avec Florentine Amélie Dumoitier, 22 ans ½

Charles Ange Marie Cordier, ingénieur mécanicien, 24 ans ½ avec Simone Victoire Clémentine Nobecourt, 180 ans.

3 décès seront constatés :

1 homme :Jacques Blandin, 77 ans, époux de Marie Françoise Coquenet.

1 femme : Catherine Alavoine, 35 ans, épouse de François Joseph Escouffaire.

 1 enfant : Charles, 22 jours, fils de Joseph Ducastelle, nourretier, domicilié 1 faubourg Saint-Martin.

Retour en haut de page