Société Académique de Saint-Quentin

Il y a 200 ans, du 10 au 16 août 1820

Articles ❯ Ça s'est passé il y a 200 ans

Il y a 200 ans, du 10 au 16 août 1820.

6 naissances seront constatées par le maire de Saint-Quentin, François Nicolas Antoine de Baudreuil :

1 garçon : Alfred, fils de Pierre Joseph François Cliche, ouvrier apprêteur, domicilié rue Saint-Thomas.

5 filles : Louise, fille de Louis Devienne, fileur, domicilié rue de l’Hôtel-Dieu ; Thérèse Aimée, fille de Jacques Armand Piot, tailleur, domicilié rue de l’Hôtel-Dieu ; Virginie Stéphanie, fille de François Xavier Herman Minich, mécanicien, domicilié rue des Cordelières ; Désirée, fille de Nicolas Morain, contremaître, domicilié faubourg Saint-Martin et Louise Elizabeth, fille de Pierre Martin Bélédin, apprêteur, domicilié 143 rue Saint-Jean.

 1 mariage  sera célébré :   

Jean-Baptiste Bédu, manouvrier, 35 ans avec Marie Louise Augustine Bourlet, 29 ans.

6  décès seront constatés :

1 homme : Jean Laurent Barbet, 80 ans, ancien apprêteur, veuf de Marie Margueritte Lecomte, domicilié 1080 rue du Petit-Pont.

4 femmes : Margueritte Billet, 67 ans, veuve de Jean François Malézieux, mulquinier, domicilié 410 place Saint-Louis ; Françoise Couppeau, 79 ans, veuve de Jacques Quentin Benaudin, ancien employé aux armées ; domiciliée 692 rue de l’Etoile ; Louise Sophie Gervais, 55 ans, épouse de Feron, tailleur de pierres, domiciliés  rue des Jacobins et Marie Louise Aimée Demoulin, 49 ans, domiciliée 515 rue Sainte-Anne.

1 enfant mort-né : Une fille de Théodore Lenglet, jardinier

 

Retour en haut de page