Société Académique de Saint-Quentin

Le monument de 1871

Articles ❯ Saint-Quentin à travers les cartes postales

Le monument de 1871

Cimetière Saint-Jean

 

C’est le 19 janvier 1876 qu’est inauguré ce monument à la gloire des soldats morts pour la patrie les 18 et 19 janvier 1871.
Dès la vieille, une foule imposante envahit Saint-Quentin. Il y a même des Prussiens qui sont venus aussi pleurer leurs morts.
Les édifices publics, les maisons, sont pavoisés.
A 11 heures, la Basilique, toute de noire tendue, est, elle aussi, pleine de fidèles. L’abbé Gentil célèbre l’office. Puis, un cortège, escorté par des soldats, des gardes nationaux, prend la direction du cimetière.
Le monument est situé au centre du cimetière sur une plateforme à 3 mètres de hauteur, avec un accès par un escalier en pierre.
C’est une pyramide de 16 mètres de haut. En dessous, une crypte recueille les corps des soldats morts
La statue est de Doublemard, sculpteur, né près de Guise et grand prix de Rome.
Le monument est aussi fort endommagé pendant la guerre.
C’est Ernest Diosi qui sera choisi pour refaire la statue qui mesure 3,15 m.

Retour en haut de page