Société Académique de Saint-Quentin

Il y a 200 ans, du 27 juillet au 2 août 1820

Articles ❯ Ça s'est passé il y a 200 ans

Il y a 200 ans, du 27 juillet au 2 août 1820.

8 naissances seront constatées, suivant la loi, par Joseph François Dufour-Denelle,  Officier de l’état-civil.

4 garçons : Henri Victor, fils de Marc Delor, fileur, domicilié rue d’Isle ; Antoine Philippe Désiré, fils d’Antoine Philippe Désiré Prévost, menuisier, domicilié 1623 rue Saint-Martin ; Jean-Baptiste, fils de Charles Boucher, fondeur en cuivre, domicilié 338 rue des Indiens et Pierre fils de Pierre Henri Cary, tilleur, domicilié 303 rue de la Fosse.

4 filles : Désirée Victoire, fille de Claude Louis Josse, colporteur, domicilié 6 faubourg Saint-Martin, Célinie, fille d’Eloy Bourse, manouvrier, domicilié faubourg Saint-Martin ; Marie Catherine Elisabeth fille de Jean François Alexandre Jupin, manouvrier, domicilié 1067 rue des Blancs-Bœufs et Sophie, fille de Jean François Médard Malézieux, officier en demi-solde, domicilié 1009 rue des Capucins.

3 mariages seront célébrés :

Félix Alliot, 27 ans, maçon, veuf de Sophie Courtois avec Marie Julie Octavie Latu, 33 ans, veuve de Charles Monarle, ancien gendarme.

Auguste François Devillers, 23 ans 11 mois, garçon brasseur avec Margueritte Louise Demey, 22 ans.

Jean Georges Frédéric Reichenbach, négociant, 29 ans avec Clelie Dupuis, 26 ans.

4 décès seront constatés :

4 enfants : Albertine Irma, 11 mois, fille d’Albert Decaisne, apprêteur, domicilié 109 rue du Huet ; Charles Antoine Constant, 2 mois, fils de Paul Antoine Constantin Michaux, huissier, domicilié 808 rue d’Isle ; Désiré, 9 mois, fils de Jean-Baptiste Désiré Meurice, peintre en bâtiment, domicilié faubourg Saint-Martin et Jacques Désiré Emile, 5 jours, fils de Quentin Emile Beze, cordonnier, domicilié rue Bruslé.

Retour en haut de page