Société Académique de Saint-Quentin

A propos du pain ( novembre 1849)

Articles ❯ Nouvelles d'Autrefois

A propos du pain

Le 19 novembre 1849, le Conseil municipal décide

  1. Que tout pain, au-dessous du poids d’un kilo, est affranchi de la taxe et du poids.
  2. Que tout pain de 1ère qualité n’étant pas de forme ronde et plein, pesant, 1,2 et 4 kilo, sera considéré comme pain de fantaisie, et en conséquence non taxé, mais devant toujours avoir le poids pour lequel il est mis en vente
  3. Que tout pain, sans exception, au-dessus d’un kilo, portera la marque du fabricant, et un autre, indiquant la quantité du poids. Le Conseil municipal est d’avis qu’il faut conserver l’usage qui existe, de ne pas fabriquer le pain que par pièce de 1,2 et 4 kilo.

 

Journal de Saint-Quentin.

Médiathèque. Fonds local.

Retour en haut de page