Société Académique de Saint-Quentin

Commission pour la création de cités ouvrières

Articles ❯ Nouvelles d'Autrefois

 

Commission pour la création de cités ouvrières.

 

 M. Cordier, docteur médecin, a lu à la Société académique un travail intéressant sur les conditions de salubrité des habitations : il a démontré d’une manière vraie et saisissante combien les logements des ouvriers sont en général malsains et quelles tristes conséquences en résultent. Le tableau n’était point chargé car le comité de salubrité a constaté qu’il avait signalées comme les plus malsaines, sont celles qui ont fourni les premières victimes du choléra.

M. Cordier a terminé en invitant la Société académique à prendre l’initiative pour la création des cités ouvrières de Saint-Quentin. La Société, adoptant à l’unanimité la proposition, a nommé une commission pour examiner quels seraient les moyens de fonder à Saint-Quentin des cités ouvrières et de réaliser toute autre amélioration dans les logements des ouvriers. Cette commission se compose de MM. Cordier, médecin, Bourbier, Aug. Dufour, Bauchart- Demarolle, Bonnet, L. Magnier.

 

Journal de Saint-Quentin. Août 1849

Médiathèque. Fonds local.

Retour en haut de page