Société Académique de Saint-Quentin

Il y a 200 ans, du 6 au 12 avril 1820

Articles ❯ Ça s'est passé il y a 200 ans

Il y a 200 ans, du 6 au 10 avril 1820,

6 naissances seront constatées par le maire de Saint-Quentin, François Nicolas Antoine de Baudreuil  

1 garçon  :  Henri Désiré Adolphe, fils de Louis Clovis Caré, portefaix, domicilié 1441 rue de Canonniers.

5 filles :  Zélie, née hors mariage, fille de Joséphine Cuvellier, domiciliée rue de l’Hôtel-Dieu ; Louise Lucile Arthémise, fille née hors mariage de Marie Louise Carreaux, domiciliée rue des Blancs-Bœufs ; Louise Victorine, fille de Jean Louis Victorice Lesourd, manouvrier, domicilié 75 faubourg Saint-Martin ; Marie Phosine Eugénie, fille de Jean François Couvreux, voiturier, domicilié 65 0ëstres et Eugénie, déposée au tour de l’Hospice civil de père et de mère inconnus.

1 mariage  sera  célébré : Louis Auguste Vieillard, 24 ans, boulanger avec Alexandrine Pauline Quinquinion, 26 ans.

 

7 décès seront constatés :

2 hommes : Jean Louis Joseph Lavenure, 64ans, marchand de pain d’épice, époux d’Angélique Victoire Baudemond, domiciliés 987 rue d’Isle et Jean Dupuis, 22 ans, soldat au 22e régiment de chasseurs

2 femmes  : Albertine Faucheux, 25 ans, épouse de Joseph Tison, manouvrier, domicilié 50 faubourg d’Isle et Françoise Louise Raison, 70 ans, domiciliée829 rue d’Isle.

2 enfants : Auguste Louis, 18 mois, fils de Louis Nicolas Sencier, contre-maître de filature, domicilié au faubourg d’Isle et Henri Désiré Adolphe, 4 jours, fils de Louis Clovis Caré, portefaix, domicilié 1441 rue des Canonniers. 

1 enfant mort-née, fille de Joseph Tison, manouvrier.

 

Retour en haut de page