Société Académique de Saint-Quentin

Prix au fusil

Articles ❯ Nouvelles d'Autrefois

Prix au fusil

M. Boudeaux prévient les amateurs qu’il fera tirer, dimanche prochain ; à une heure de l’après-midi, un Prix au fusil qui se composera de deux jambons, d’une tranche de lard de 5 kil.

Le rendez-vous aura lieu à la barrière Rochechouard, près l’abattoir, chez M. Boudeaux.

**********

Prix au fusil

Le sieur DELAPLACE, maréchal à Homblières, à l’honneur de prévenir le public que le jour de Pâques et le lundi ainsi que le dimanche suivant, il fera tirer aux prix suivants :

                1er prix.     Un Brabant double en fer, estimé 190 fr.

                 2ème idem Un brabant simple aussi en fer, estimé   90

                3ème idem  Un brabant simple en bois, estimé 50

                4ème Idem  Une herse en fer à onze lames estimée 230chacune, et 10 coups de

Total :   560 fr.

Ce prix consiste en 112 actions de 5 fr. chacune et 10 coups par action.

On peut se procurer les actions en écrivant franco.

**********

Le sieur Hoé, aubergiste à Morcourt, à l’honneur de prévenir le public que, le jour de Pâques et le lundi ainsi que le dimanche suivant, il fera tirer au prix des objets suivants :

1er prix. -Un pain de sucre de 10 kil.

2e prix.  -Un cheval demi-sang

3e prix.  -Un jambon de 5 kil.

4e prix.  -Un jambon de 3 kil.

 

Journal de Saint-Quentin. Avril 1849

Médiathèque. Fonds local.

Retour en haut de page