Société Académique de Saint-Quentin

Il y a 200 ans, du 9 au 15 décembre 1819

Articles ❯ Ça s'est passé il y a 200 ans

Il y a 200 ans, du 9 au 15 décembre 1819.

7 naissances seront constatées par le maire de Saint-Quentin, François Nicolas Antoine de Baudreuil. 

6 garçons : Charles Louis, fils de Publicola Gros, fileur, domicilié 105 faubourg Saint-Martin ; Charles Henry Désiré, fils de Jean-Baptiste Moisson, manouvrier, domicilié rue Saint-Jean ; François Charles Henry, déposé au tour de l’Hospice civil de père et de mère inconnus ; François Léon, fils de François Henaut, déchargeur, domicilié 454 rue Sainte-Pécinne ; Louis Gabriel, né hors mariage, fils de Constance Regault et Charles Antoine Constant, né hors mariage, fils de Catherine Devinne Caillieux, domiciliée rue des Bouloires

1 fille : Jeanne Félicité Dubaret, déposée au tour de l’Hospice civil, de père et de mère inconnus.

1 mariage  sera  célébré :

Louis Constant Tavernier, négociant, 24 ans ½ avec Marie Anne Sophie Dambrun, 2 ans.

6 décès seront constatés :

2 hommes : Eloy Bouse, tisseur, 72 ans, époux de Margueritte Barbier et Philippe Gosset, 91 ans, veuf de Marie Barbe Canoine, domicilié 83 faubourg Saint-Jean

3 femmes : Louise Sophie Wargnier, 46 ans, épouse de Charles Louis Demarets , domiciliés 6 rue Croix-Belle-Porte ; Marie Thérèse Gavet, 80 ans, veuve de François Claude Dupont, ancien marchand, domiciliée 803 rue de la Sellerie et Margueritte Marotaux, 73 ans, épouse de Boniface Joseph Daquet, filatier, 73 ans, domicilié 41 place de Spy.

1 enfant :  Zoé, Olimpiade, 8 jours, fille naturelle d’Emilie Brancourt, domiciliée rue de Blancs-Bœufs

Retour en haut de page