Société Académique de Saint-Quentin

Il y a 200 ans, du 9 au 15 septembre 1819

Articles ❯ Ça s'est passé il y a 200 ans

Il y a 200 ans, du 9 au 15 septembre 1819.

8 naissances seront constatées par le maire de Saint-Quentin, François Nicolas Antoine de Baudreuil.  

3 garçons : Bien Aimé fils de Jean-Baptiste Hombert, marchand, domicilié 4 faubourg Saint-Martin ; Eugène Joseph, fils de Louis Joseph Hinaut, tailleur, domicilié 173 rue des Jacobins et François Alexandre, déposé au tour de l’Hospice civil de père et de mère inconnus.

5 filles : Victoire Zélie Adèle, fille de Quentin Noël Gondry, matelassier, domicilié 1535 rue Saint-Martin ; Angeline Mathilde Claire, fille de Jean François Féra, loueur de chevaux, domicilié 706 rue de vieille poissonnerie ; Robertine Julie, fille de Pierre Joseph Delacourt, tisseur, domicilié rue Saint-Thomas ; Joseph Gabrièle, fille de Jean Charles François Heesse, menuisier, domicilié rue des Blancs Bœufs et Marie Zélie Aurore, fille de Frédéric Fossé, tourneur, domicilié place Saint-Louis.

2 mariages seront  célébrés :

Pierre Joseph Constant Tiesset, couvreur, 21 ans avec Méorie Catherine Martine Flamant, 19 ans.

Pierre Louis Bertin, professeur au collège de cette ville, 34 ans avec Victoire Tupigny, 22 ans ½.

6 décès seront constatés :

1 femme : Marie Florence Désirée Lecoq, 22 ans, domiciliée rue du Huet, fille de Quentin Laurent Lecoq, charron.

4 enfants : Jean Charles Louis, 14 mois, fils de Louis François Alexandre Courcolle, boulanger, domicilié rue d’Isle ; Victoire Célina, 2 ans, fille de Louis Jacques Goint, cordonnier ; François, 9 mois, fils de Jean François Marie Caron, chandelier, domicilié rue des Corbeaux et François Pierre Alfred, 1 ans, fils de François Vivien Pillet, négociant, domicilié 747 petite place Saint-Quentin.

1 enfant mort-né, fils de Jean-Baptiste Lécuyer, manouvrier.

Retour en haut de page