Société Académique de Saint-Quentin

Il y a 200 ans, du 3 au 9 juin1819

Articles ❯ Ça s'est passé il y a 200 ans

Il y a 200 ans, du 3 au 9 juin 1819.

8 naissances seront constatées par le maire de Saint-Quentin,  François Nicolas Antoine de Baudreuil 

3 garçons : Jean, fils de Jean Claude Genise, marchand, domicilié rue des Bouloir ; Robert déposé au tour de l’Hospice civil de père et de mère inconnus et Médard, aussi déposé au tour de l’Hospice civil de père et de mère inconnus.

5 filles : Louise Sophie, fille de Charles Aimable Frédéric Decaisne, tailleur, domicilié 1240 rue Saint-Thomas ; Aurore Célestine, fille d’Etienne Pelletier, menuisier, domicilié rue Sainte-Anne ; Célina Eusébe, fille de Pierre Pager, marbrier, domicilié 1541 rue Saint-Martin ; Octavie Adélaïde, fille de Claude Constant Gabriel Limozin, directeur de l’école de l’enseignement mutuel, domicilié à Fervaques et Adeline Josephe, fille de Claude Louis Delatte, tourneur, domicilé à l’Arsenal.

2 mariages seront célébrés :

Désiré Baras Magnier, 24 ans 7 mois, batteur de coton avec Adélaïde Josephe Canonne, 23 ans 2 mois.

Pierre Laurent Piart, 23 ans, manouvrier avec Joseph Félicité Piette, 21 ans.

2 décès seront constatés :

2 enfants :  Emilienne Célina, 4 ans ½, fille d’Auguste Bélédin, domicilié 149 faubourg Saint-Jean et Joséphine, 5 mois, fille de Louis Ferdinand Vilain, cultivateur, domicilié  n°82 à Oestres.

 

Retour en haut de page