Société Académique de Saint-Quentin

Il y a 200 ans, du 17 au 23 décembre 1818

Articles ❯ Ça s'est passé il y a 200 ans

Il y a 200 ans, du 17 au 23 décembre 1818.

9 naissances seront constatées par le maire de Saint-Quentin, François Nicolas Antoine de Baudreuil :

6 garçons : Désiré, fils de Jean Joseph Benjamin Damaye, tisseur en coton, domicilié 473 rue Bruslé ; Louis Emile, fils de Pierre Louis Hurtret, cordonnier, domicilié 208 rue de Jacobins ; François, fils de Jean François Marie Caron, chandelier, domicilié rue des Corbeaux ; Victorice, déposé au tour de l’Hospice civil de père et de mère inconnus ; Edouard, fils de Aimé Mariolle, menuisier, domicilié 132 faubourg Saint-Jean et Emanuel Casimir, né hors mariage, fils d’Anne Josephe Florentine Roche, domiciliée au faubourg Saint-Jean.

3 filles : Adeline, née hors mariage, fille d’Aimable Eléonore Bidart, domiciliée 24 faubourg d’Isle ; Joséphine, fille de Louis Ferdinand Villain, cultivateur à Oëstre et Adélaïde, fille de Jean Louis Prévost, journalier, domicilié au faubourg d’Isle.

1 mariage sera célébré :

Charles Quentin Adrien Vitoux, tonnelier, 20 ans ½ avec Rosalie Henriette Virginie Mongin, 21 ans ½

5 décès seront constatés :

2 filles mortes-nées de Joseph Soyez, fileur et d’Emilie Porchet.

2 enfants :  Charles Antoine Parfait, 2 mois, fils de Pierre Louis Joseph Parfait Baudry, maréchal, domicilié 966 rue d’Isle et Marie Marguerite, 2 ans, fille de Pierre Quentin Stomme, fileur.

1 homme : François Pinchon, 71 ans, domestique.

 

Retour en haut de page