Articles, photos, gravures

Articles ❯ Saint-Quentin , il y a 100 ans ❯ Train en panne à Morcourt

Train en panne à Morcourt

 

Un accident est arrivé dimanche soir en pleine voie à l'omnibus qui arrive de Busigny à 8 heures  17 du soir en gare de Saint-Quentin.

Ce train partit de Busigny avec une quinzaine de minutes de retard. Ce léger accroc dans le service devait singulièrement s'aggraver. Après la halte de Morcourt avant le pont de Rouvroy , une rupture d'attelage se produisit au premier tiers du train par suite de l'état de vétusté des caisses des wagons/ La rupture des freins pneumatiques bloqua net la rame de wagons restés à l'arrière. Cet arrêt subit provoque une bousculade parmi les voyageurs qui se retrouvèrent les uns sur les autres pendant que les paquets tombaient des porte- bagages.

Le commencement de panique fut de courte durée. On se rendit vite compte de la cause de l'accident. La première partie du train était arrêtée à une trentaine de mètres.

Les conducteurs mirent des pétards à l'arrière pour arrêter le rapide qui talonnait l'omnibus en retard.

Pendant que beaucoup de voyageurs escaladaient la tranchée pour rentrer à Saint-Quentin à pied par Rouvroy et le tramway de Remicourt,  les autres attendirent qu'on les remorque à Saint-Quentin où ils arrivèrent avec une heure de retard.

Quant à la rame de wagons, elle arriva à 10 heures 10 poussée par le rapide qui part habituellement de Saint-Quentin à 9 heures 04 !

Journal de Saint-Quentin

Février 1914

B.M. Fonds local.

Retour en haut