Articles, photos, gravures

Articles ❯ Nouvelles d'Autrefois ❯ Teinturerie

Teinturerie

Le Sieur Garnier-Parisis, teinturier à Oëstres, à l’honneur de prévenir MM les Négociants, qu’il vient de monter un Appareil pour teindre le BLEU ANGLAIS, grand teint, sans nuances, depuis la couleur la plus claire jusqu’à la plus foncée : il applique cette couleur sur toutes sortes de tissus, tels que brillantés, jacouas, calicots, croisé et généralement sur tous les tissus de mode, et même sur les grosses toiles de lin. Il continue toujours à teindre en toutes sortes de couleurs.

Les personnes qui auraient des guingamps décolorés, tachés ou barrés et hors de vente, peuvent s’adresser au dit sieur Garnier ; il s’engage à les mettre en belle couleur et sans nuances, à un prix très modéré.

On peut déposer les lettres et les marchandises à l’hôtel du Cornet d’or, grand’place, ou lui écrire par la poste.

Journal de Saint-Quentin Juin 1829

B.M. Fonds local.    

Retour en haut