Articles, photos, gravures

Articles ❯ Les cimetières ❯ Sépulture Raugel

 

Sépulture Raugel

Cimetière Sud

 

 

Bernardin Raugel est né en Alsace en 1841 et décède à Saint-Quentin en 1927.

Il est venu de son Alsace natale pour enseigner au Lycée en 1871.

Il se marie en 1879, à Neuville-Saint-Amand avec Marie-Louise Barbare.

Deux de leurs sept enfants se verront décerner la Légion d’Honneur.

Joseph Bernardin Raugelest né le 22 janvier 1885 à Saint-Quentin.   Cité à plusieurs reprises à l’ordre de l’Armée (Arras en juin 1915, Champagne en octobre 1915, Somme en 1916, Chemin des Dames et  à l’Ordre du 156ème régiment d’Infanterie en 1917, il est promu chevalier de la Légion d’Honneur le 18 septebre 1916, officier le 16 juin 1920, puis commandeur le 31 décembre 1939. Il reçoit plusieurs décorations : La Croix de Guerre avec palmes 14/18 et 39/45. Il décéde le 24 octobre 1966 à Lunéville.  Son corps repose dans le caveau familial du cimetière sud.  

Son frére Félix, né le 27 novembre 1881 à Saint-Quentin , reçoit aussi la Légion d’Honneur le 18 avril 1959, en qualité de chef d’orchestre. Musicologue, professeur de musique, directeur artistique de l’anthologie sonore, il est chargé de faire l’inventaire des buffets d’orgues de la région parisienne.  Il écrit « Les grandes Orgues  et les Organistes de la Basilique de Saint-Quentin ».  Il décéde à Paris le 30 décembre 1972. Félix Raugel, mais surtout sa femme Louise resteront profondément attachés à leur ville natale.                                                                                  

La Société académique posséde un portrait du couple peint par Ankie Crommelin. Nous avons aussi 3 classeurs de lettres, toute une corresponsdance de Louise à Ankie Crommelin.    

                                             

                                                                Félix et Louise Raugel                                                 

Retour en haut