Articles, photos, gravures

Articles ❯ Les cimetières ❯ Sépulture Lechantre

Sépulture Lechantre

Comment retracer la vie de cet homme « Un saint-Vincent de Paul laïque au XXe siècle, Bienfaiteur, Educateur du peuple, Instituteur Laïque » en quelques lignes ?

Fiacre Lechantre est né le 18 mai 1862 à Festieux dans l’Aisne. Le 30 septembre 1920, il est nommé Chevalier de la Légion d’honneur par décret rendu sur le rapport du Ministre de l’Instruction publique.

Fiacre Lechantre entre à l’école normal en 1878, il en sort en 1881. Il est d’abord nommé à Estrées puis à Nauroy. Il arrive à l’école Theillier-Desjardins et devient directeur en 1889.

Trois de ses plus belles actions :

Avant la guerre, il fonde « L’œuvre des enfants à la campagne » qui permettait aux enfants nécessiteux de la ville de partir en colonie grâce à des souscriptions de particuliers et des pouvoirs publics.

Il crée aussi après la guerre « Les Enfants perdus de la guerre ». Il va essayer de rapprocher de leurs familles les enfants des régions envahies, séparés de leurs proches.

Mais c’est incontestablement « Les Pupilles de la Nation » qui reste la plus grande.

Les Pupilles de la Nation sont les enfants des victimes de guerre, sans soutien de famille et qui sont adoptés par la Nation. Fiacre Lechantre sera Président de la section cantonale, membre de l’Office départemental et du Conseil supérieur de l’Office National des Pupilles de la Nation.

Il consacrera tout son dévouement à aider les enfants victimes d la guerre.

Retour en haut