Articles, photos, gravures

Articles ❯ Les églises et les chapelles ❯ Sainte-Marguerite

Sainte-Marguerite

          

Situation de l'église Sainte-Marguerite sur un plan de 1557 d'après Charles Gomart

                     

Clocher de Sainte-Marguerite          Sainte-Marguerite - Basilique de Saint-Quentin

 

Le nom de cette église lui vient de Marguerite d’Antioche aussi nommée Marine qui est la patronne des femmes enceintes, qui fut martyre à la fin du 3ème siècle sous Dioclétien, suppliciée et décapitée pour s’être convertie au christianisme et pour avoir refusé d’épouser un préfet nommé « Olybrius »

Le bâtiment se trouvait à l’angle de la rue Victor Basch (qui s’appelait rue Sainte-Marguerite) et de la rue du Petit-Origny, à l’emplacement des halles municipales. Un cimetière lui était contigu  dans sa partie orientale. La nef de l’église mesurait une vingtaine de mètres.

On ne sait pas exactement la date de sa construction, mais seulement qu’elle existait déjà lorsqu’elle devint paroisse en 1214 par l’ordonnance de Robert de Courtonne. Elle fut vendue comme bien national à la révolution et démolie avant 1796.

Aujourd’hui,  la place du Palais de Justice est encore appelée par les anciens saint-quentinois « place Sainte-Marguerite ». On retrouve aussi sa trace dans le grand transept sud de la basilique où une statue de 1876 la représente avec les autres paroisses disparue

         

              Rue du Petit-Origny où se trouvait l'église Sainte-Marguerite

Retour en haut