Articles, photos, gravures

Articles ❯ Les églises et les chapelles ❯ Saint-Éloi - 2ème église

Saint- Éloi - 2ème église

 

                           

                                                              Situation de l'église Saint-Éloi  

  La 1ère église ayant été détruite après la Révolution, le faubourg d’Isle, n’avait plus de lieu de culte. Avec l’arrivée massive d’ouvriers venus des campagnes et très croyants, le besoin d’une église se faisait sentir.
De ce fait, l’archiprêtre Tavernier, n’arrivant pas à réunir par des dons et des legs la somme suffisante à la construction d’un bâtiment, fit l’acquisition d’une grange, rue des Trois Suisses, en 1856. Celle-ci mesurait 16 mètres de long et 7 mètres de large et pouvait accueillir 200 personnes. Cette chapelle est bénie et érigée en paroisse en 1866.
En 1871,  devenue trop petite, la ville envisage de construire, avec l’aide de plusieurs legs un nouvel édifice. Celui-ci devait avoir une longueur de 55 mètres et une largeur de 21 mètres, avec une capacité de 1800 paroissiens. Elle sera située entre les rues de la Fontaine (aujourd‘hui Auguste Mercier), des Trois Suisses et de la Raffinerie. Les travaux commencent par une première tranche qui sera livrée au culte le 12 août 1879. 1000 personnes pouvaient tenir dans ce bâtiment de 22 mètres x 20,5 mètres. Mais des complications sur le chantier obligeront à revoir le projet à la baisse : finalement on ne rajoutera que trois travées à l’église, portant les dimensions à 37 mètres x 20,5 mètres, avec 1700 places, supprimant un transept et un clocher prévus initialement. C’est l’église actuelle. Elle subira des dégâts importants au cours de la grande guerre, avec sa façade éventrée, mais sera restaurée  et recevra une nouvelle cloche en 1926.
 

 

 

       Saint-Éloi avant 1914                            Saint-Éloi en 1919

           

Retour en haut