Articles, photos, gravures

Articles ❯ Les rues, les avenues, les places, etc... ❯ Rue Quentin de la Tour

Rue Quentin de la Tour

               Rue Quentin de la Tour sur un plan de Charles Gomart

                                                                      Bureau des Postes

                                                                  Banque de France

                            

Elle commence place de la Basilique à l’angle de l’Hôtel des Postes et aboutit  face à la rue du Chevalier de la Barre. Autrefois, elle se nommait rue Oysel, puis rue de Tugny du nom du chanoine qui y habitait vers 1350 au coin de la rue de l’Official au n°6. En 1872, on la baptisa rue Delatour en mémoire du Pastelliste qui passa ses quatre dernières années au n°2, à l’angle de l’ancienne rue de Granville. C’est là qu’il mourut le 17 février 1788. À côté au n°4 se trouvait la maison natale du naturaliste Jean-Louis Poiret. Le n°6 après avoir été la maison de Mr Malézieux-Salmon, deviendra le bureau des Postes en 1897, en remplacement de celui de la rue Voltaire détruit dans un incendie. La Banque de France se trouvait en face au n°5 à l’angle de la place des Enfants de Chœur depuis 1842, emplacement de l’ancienne maitrise des Enfants de Chœur de la Collégiale.

      Plaque rappelant la dernière demeure de Maurice Quentin de la Tour

   Vue de la place de la Basilique           Vue de la rue du Chevalier de la Barre

                          

Retour en haut