Articles, photos, gravures

Articles ❯ Les rues, les avenues, les places, etc... ❯ Rue Paringault

Rue Paringault

    

                      Situation de la rue Paringault sur un plan de 1814

    

                                                                 Rue Paringault avant 1814

 

Cette rue relie la place Lafayette à la rue de Baudreuil. Elle s’appelait autrefois la rue des vieux hommes, nom qui vient du fait qu’un hospice y avait été fondé en 1774 par le mayeur de Saint-Quentin, Jacques Lescot. En 1845, suite au regroupement des hospices, les lieux furent ensuite occupés par le béguinage Sainte-Marguerite, dont l’entrée se trouve rue du Moulin.

Catherine Lallier, l’épouse du Mayeur de la ville, Varlet de Gibercourt, qui fut tué à l’issue de la bataille de 1557, avait déjà fondé un béguinage au même endroit.

C’était donc naturel qu’en 1897, cette rue prenne le nom d’un grand bienfaiteur de la ville et des hospices : Louis François Charlemagne Paringault, né le 24 juillet 1808 à Saint-Quentin et décédé à Paris le 24 août 1891.       

    

                                                           Rue Paringault aujourd'hui

Retour en haut