Articles, photos, gravures

Articles ❯ Les rues, les avenues, les places, etc... ❯ Rue Jumentier

Rue Jumentier

 

                                    

                                                          Situation de la rue sur un plan de 1950

                                                                

Rue située dans le  centre ville, elle a été percée en 1842 et relie aujourd'hui la rue Arthur Gibert à la rue Pasteur.

Autrefois, cette rue commençait sur la place du couvent des Capucins ( place Claude Mairesse) et se terminait dans la Petite rue Saint-Martin ( rue Pasteur ) en faisant un angle droit en face de l' école municipale, l'école Jumentier.

En 1642, un grand incendie détruisit une quinzaine de maisons près de l'église des Capucins (aujourd'hui le Temple des protestants) . Les terrains furent donnés aux Capucins et servirent à tracer cette rue.

On y trouvaient des bains publics: les bains Jumentier et les bains Saint-Prix. ( Voir l'article Les Bains en 1860)

                                            

        Bernard Jumentier par Ed. Pingret (source Fonds Le Serurier Archives municipales)

Bernard Jumentier est décédé à Saint-Quentin, en son domicile place des enfants de chœur,  le 17 décembre 1829. Il était compositeur et maître de chapelle.

Bernard Jumentier arrive à Saint-Quentin en 1776, comme maître de chapelle de l'église collégiale et royale de Saint-Quentin. Il restera en cette église jusqu'à sa mort en 1829, avec une seule interruption d'une dizaine d'années pendant  la Révolution.

Il était né à Lèves (Eure et Loir )  le 24 mars 1749.

                                                                          Vers la rue Pasteur

                                                                Vers la rue Arthur Gibert

 

 

Retour en haut