Articles, photos, gravures

Articles ❯ Les rues, les avenues, les places, etc... ❯ Rue Gabriel Girodon

Rue Gabriel Girodon

                             Situation de la rue sur un plan de la Poste de 2014

Elle commence rue Antoine Lécuyer et finit boulevard Richelieu. Avant 1954, c’était une partie de la rue des Frères Desains. Son nom lui a été donné en mémoire du peintre et sculpteur  Gabriel Girodon.

Celui-ci est né à Saint-Quentin le 4 avril 1884. Ayant perdu sa mère à huit ans, il est à l’orphelinat Cordier. C’est là qu’il rencontre Gabriel Hanotaux qui le fait rentrer à l’école Quentin de la Tour. Il suit ensuite des cours à Paris, aux Beaux-Arts,  où il remporte de nombreux prix. Il obtient le grand de Rome en 1915. Après un séjour à la Villa Médicis en 1919, il devient en 1927 directeur de l’école Quentin de la Tour et conservateur adjoint du musée. Pendant la 2ème guerre mondiale, les pastels de Quentin de la Tour sont envoyés en Mayenne. Parti les surveiller, il y décédera le 24 novembre 1941.

On lui doit de nombreuses œuvres, dont  « le petit Saint-Quentin » (rue Emile Zola), des chemins de croix (Bernot, chapelle de l’école Saint-Jean), des médaillons comme celui d’Emile Billon (cité), le buste de Quentin de la Tour (jardin du musée), la crèche de la basilique, etc… 

                                         

                    Copie de Robert Richard d'un autoportrait de Gabriel Girodon

                                             Rue vue de la rue Antoine Lécuyer

                                 Rue vue du boulevard Richelieu

Retour en haut