Articles, photos, gravures

Articles ❯ Les rues, les avenues, les places, etc... ❯ Rue Denfert-Rochereau

Rue Denfert Rochereau

 

Dans le quartier Saint-Jean, elle commence rue Kennedy et se termine dans la rue de la 3ème DIM.

Il y a bien longtemps, , elle s'appelait Ruelle d'Enfer.  C'est de là que les batteries ennemies ont tiré sur la ville pendant le siège de 1557,. Cette voie était impraticable par mauvais temps . En 1840, elle était en si mauvais état qu'on la surnommait la ruelle du diable. Elle devint  rue d'Enfer avant la guerre de 1870/71. En son centre, il y avait un abreuvoir et les maisons allaient au delà de la rue de la 3ème Dim .

Au numéro 114, à l'embranchement avec  la rue Calixte Souplet, il y avait  l'usine " David et Maigret" qui semble avoir été créée avant 1876. Près de 650 employés travaillèrent  sur ce site qui eut jusqu'à  850 métiers à tisser avant la première guerre. L'usine fermera en 1954. Aujourd'hui, les bâtiments sont  occupés par  des bureaux, des médecins, une ambulance, des organismes de service.....

En 1881, une école temporaire fut ouverte pour répondre à un manque de locaux scolaires dans la  ville. A cet emplacement, on construisit par la suite le collège Gabriel Hanotaux qui déménagera rue Henriette Cabot.  Le centre Matisse abrite de nombreuses associations .

C'est après la guerre de 1870 qu'on lui donna le nom Denfert-Rochereau en souvenir de Pierre- Marie-Philippe-Aristide Denfert-Rochereau ( 1823- 1878) , commandeur de la Légion d'honneur qui était colonel dans le génie. Il se distingua pendant le siège de Belfort en novembre 1870. Il n' abandonna son poste que sur ordre du gouvernement le 13 février 1871. L'armistice avait pourtant été signée le 28 janvier.  

 

Retour en haut