Articles, photos, gravures

Articles ❯ Les rues, les avenues, les places, etc... ❯ Rue du Collège

Rue du Collège

    

                Situation de la rue au XVIIIème siècle sur un plan de Charles Gomart

  

                Au dessus de la porte du Collège se trouvait cette inscription

Aujourd’hui, rue de la Sous-Préfecture, elle prolongeait l’actuelle rue Anatole France jusque la rue des Suzannes,  de la rue d’Isle à la rue du Gouvernement. Elle devait son nom au collège qui y fut fondé en 1527 « Le collège des Bons-Enfants » aux n° 20 et 22. Celui-ci fut démoli en 1859, lors de la construction, place Edouard Branly, du Lycée « Impérial », le futur « Lycée Henri-Martin ». Le terrain fut ensuite vendu en parcelles et sur celle du n°22, on y construisit la Sous-Préfecture en 1861.

Cette rue eut aussi autrefois d’autres appellations :                                                                                                                         Au XIIIème siècle on la baptisait, de la rue d’Isle à la rue Michelet : « du Puits de la Rose » à cause de celui qui alimentait la rue qui y menait, de la rue Michelet à la rue du Gouvernement : « des Roignons ou Rogneux » (désignations donnés naguère aux galeux).  Au XVIIème siècle, dans la première  partie, puis sur toute son étendue au   XVIIIème, elle prit la dénomination « des Liniers ou Ligniers » désignant les marchands qui s’y trouvaient et le marché qui s’y tenait régulièrement. (On la voit déjà sur un plan de Charles Gomart de 1557)

C’est le 12 janvier 1891, suite à une décision du Conseil Municipal,  qu’elle perdit le nom « du Collège » pour prendre officiellement celui   de « La Sous-Préfecture ».


   

                                         Sous-Préfecture au début du XXème siècle

Retour en haut