Articles, photos, gravures

Articles ❯ Les rues, les avenues, les places, etc... ❯ Rue de la Chaussée-Romaine

Rue de la Chaussée-Romaine

Elle commence au début de la rue de Paris et se termine à l'intersection avec la rue Marcel Paul.

Cette rue est l'ancienne voie romaine qui allait d'Amiens à Reims en passant par Saint-Quentin, Holnon  et Vermand. En 1872, elle s'appelait Vieux chemin de Vermand, c'est en 1872 , que la municipalité décide de l'appeler rue de la Chaussée romaine.

En 1895,  il y avait l'usine Cliff au numéro 10, un cultivateur M. Coutte , un boulanger M. Sinsot, 3 débitants: Marlière, Poidevin, Dupont, 2 cabaretier: Devrainne et Delhaye, deux fruitiers, un cordonnier, un vannier, un épicier et de nombreux rentiers. La rue semblait s'arrêter au numéro 50.

En 1922, après la guerre elle s'était prolongée. Elle s'arrêtait au numéro 82; Le gardien du cimetière était un M. Buisson. Au numéro 33, à noter une entreprise de blanchiment et teinture des cotons filés : Vanbeghin frères.

Aujourd'hui, la rue s'est prolongée jusqu'au parc des autoroutes.  L'usine Cliff a depuis longtemps fermé ses portes. Les locaux ont été transformés, une pharmacie a pris place. L'école Jean Macé a été déplacée, la cité d'urgence démolie. C'est une rue qui a fortement évolué.

On y trouve toujours le cimetière militaire allemand inauguré par Guillaume II en personne en octobre 1915.

La rue se termine par de grandes entreprises comme la plateforme EDF. 

 

                                                                     Devant le cimetière

                                                                                  École Jean Macé

                                                                 Du côté du Parc des Autoroutes - Rond-point

 

Retour en haut