Articles, photos, gravures

Articles ❯ Les rues, les avenues, les places, etc... ❯ Rue de Châteaudun - rue du Colonel Fabien

Rue de Châteaudun - rue du Colonel Fabien

                  Situation de la rue de Châteaudun sur un plan de 1814

Cette rue, qui est en prolongement de la rue Jean La Fontaine, commence boulevard Richelieu et se termine place du 87ème R.I. (ancienne place Thiers). Un pont lui permet de passer au-dessus de la rue des Glacis.

Ouverte en 1865, elle prit le nom de Châteaudun, en mémoire de la ville qui comme Saint-Quentin résista en 1870. Le 10 octobre 1870, les prussiens occupaient Châteaudun, mais un groupe de 1 200 hommes composé d’unités de Francs-tireurs (de Paris et de Nantes) et de gardes nationaux reprirent la ville jusqu’aux 18 et 19 octobre où ils durent combattre contre 12 000 ennemis. La bataille fut sanglante et suivie de  représailles sur la population : exécutions, incendies de plus de 250 maisons.

En 1946, on renomma la rue « du Colonel Fabien » en l’honneur d’un résistant français, Pierre Georges, dit le Colonel Fabien, né en 1919. Membre du Parti Communiste Français, il est l’auteur du premier attentat à Paris, au métro Barbes, contre un officier allemand, le 21 août 1841. Ce qui entrainera des représailles et des exécutions d’otages. Après avoir participé à la Libération de Paris avec les F.F.I., il combat ensuite avec la 1ère armée de De Lattre de Tassigny et trouvera la mort avec son état-major le 27 décembre 1944 à Hobsheim en Alsace, en manipulant une mine.

                                                             Boulevard Richelieu

                                              Place du 87ème R.I.

Retour en haut