Articles, photos, gravures

Articles ❯ Les rues, les avenues, les places, etc... ❯ Rue de la Caisse d'Épargne - rue Anatole France

Rue de la Caisse d'Épargne - Rue Anatole France

             

            Situation de la rue de la Prison en 1859 sur un plan de Charles Gomart

Cette rue qui mène de la rue de la Sellerie à la rue des Patriotes devait son nom à la Caisse d’Epargne qui s’y trouvait au n°11 (décision du  Conseil Municipal du 12 janvier 1891). Nous pouvons encore apercevoir cet hôtel signalé par le blason de Saint-Quentin qui se trouve au-dessus de la porte. La rue gardera le nom de l’établissement jusqu’au premier février 1927, date à laquelle le Conseil municipal la nommera « Anatole France ».

Au début du XVème siècle, on la dénommait « rue des Brebis », puis au XVIIème siècle « de la Prison », appellation venant du bâtiment qui se trouvait au n°23 actuel.  Du fait de sa démolition en 1847, le nom, le 30 mars 1872,  changea ensuite pour « de l’Ancienne Prison ». 

Au n° 17, sur la façade,  on distingue le dessin d’une chaise qui rappelle la maison à cette enseigne qui s’y trouvait au Moyen-Âge.

Au N° 23, on construisit une salle des fêtes « Le Palais d’été » qui fermera vers 1975. Un commerce occupera les lieux quelques temps, mais aujourd’hui il ne reste plus que l’entrée des cachots que l’on visite lors des journées du Patrimoine. 

Aux n° 25 et 27 se tenait aussi, avant leur transfert rue du Gouvernement en 1841, la maison des Dames de la Croix.

                                                   

                                                                                     N° 11 rue Anatole France              

 

                                

                                                                              Porte avec blason de Saint-Quentin

                                                                                                                                                                                N° 17 rue Anatole France

                             

                                                             Dessin de chaise au dessus de la porte

                                        Entrée des cachots au n° 23 de la rue Anatole France    

   

Retour en haut