Articles, photos, gravures

Articles ❯ Les rues, les avenues, les places, etc... ❯ Rue Adrien Nordet

Rue Adrien Nordet

                                        Situation de la rue sur un plan de 1950

        n°2 rue du Gouvernement et n° 46 rue Croix-Belle-Porte en 1919

Après la Grande Guerre, il est décidé de profiter des destructions, pour créer deux nouvelles rue afin de relier la rue Raspail et la rue D’Isle : La rue de Lyon et la rue Adrien Nordet.

Cette dernière commence place de la Basilique, à l’angle de la rue Saint-André et aboutit à l’intersection des rues Croix-Belle-Porte, Raspail et du Gouvernement. Sur son tracé se trouvaient des maisons de la rue Saint-André (à l’emplacement de la partie orientale de l’ancienne église Saint-André),  de l’impasse de la Fons et de la rue Croix-Belle-Porte. Avant 1914 le n°46 rue Croix-Belle-Porte était accolé au n°2 rue du Gouvernement.

Aujourd’hui, nous trouvons, du côté impair de la rue, plusieurs  immeubles typiques  « Art-Déco  »

Adrien Nordet, né en 1875 à Fécamp, a été maire de Saint-Quentin du 20 avril 1911 au 5 mai 1912.

Arrivé à Saint-Quentin en 1908, venant du Havre était maitre auxiliaire au Lycée Henri-Martin. Socialiste, il sera adjoint aux travaux en 1910 et remplacera le maire Antoine Dornemberger, décédé le 25 février 1911. Adrien Nordet mourra accidentellement le 10 février 1914, en laissant le souvenir d’un maire d’une grande simplicité.

                                         Façades Art-Déco de la rue Arien Nordet

                               Rue vue de la place de la Basilique

                                                   Rue vue de la rue du Gouvernement

Retour en haut