Articles, photos, gravures

Articles ❯ Saint-Quentin , il y a 100 ans ❯ Retraite de M. Degrave

Retraite de M. Degrave

 

M. Degrave , directeur de l'Ecole de La Tour vient d'aviser M. le Maire de la ville de Saint-Quentin et le bureau de l'Ecole qu'il cesserait ses fonctions au mois d'avril.

Cette décision ne laissera pas que d'étonner les amis de l'excellent artiste. M. Degrave en effet, malgré qu'il soit né à Saint-Quentin, il y a - le dirons-nous ? - 70 ans a conservé la vigueur et les allures de la jeunesse.

M. Degrave est un ancien élève de l'Ecole .passé par les Beaux- Arts, il travaillait pour la maison Goupil, à Paris, et obtenait d'enviables succès d'artistes, quand M.M. Jules Duval et Paul Delcroix le demandèrent pour diriger l'Ecole gratuite à Saint-Quentin, après sa réorganisation  en 1885 par les sous-préfet Gilbert Boucher. M. l'Inspecteur des Beaux- Arts Duterte l'engagea à accepter à accepter et M. Degrave passa rapidement les examens nécessaires.

L'Ecole prit sous sa direction un assez grand développement; on y compta jusqu'à 80 élèves. Il devint nécessaire de lui donner un adjoint, ce fut d'abord M. Abel Lefèvre puis M. Croizé.

On sait enfin qu'un cours d'art décoratif y fut ajouté dont le titulaire est M. Denisse.

Pendant ces trente années, M. Degrave a formé d'assez nombreux professeurs, de bons élèves parmi lesquels nous citerons: Lecerf, Arthur Midy, Maurice Point, Lucien Simon, Gabriel Prévot, Eugène Dantan, Gaston Lemire, Gabriel Girodon qui vient d'avoir le prix de Rome, etc...

Les professeurs de l'Ecole depuis 1782 ont été : Delaval, nommé par De La tour, Jérôme, Prud'homme, le citoyen Poiret, Bonvoisin, Pingret, Lemasle, Deligne, Duquesne et enfin M. Degrave.

On dit que le successeur désigné de celui-ci est M. Croizé.  

Journal de Saint-Quentin

Février 1914

B.M Fonds Local.

Retour en haut