Articles, photos, gravures

Articles ❯ Nouvelles d'Autrefois ❯ Le portail de Douchy

Le portail de Douchy.

Vers les années 1860 , Pierre Bénard, architecte, dût faire démolir l'église de Douchy qui était devenue trop dangereuse. Il ne put résister et il voulut absolument  conserver le portail qui était en pur style roman. Il demanda donc au paroissiens d'offrir ce porche à la Société académique. la Société le fit installer dans la jardin botanique qui se trouvait sur la place du marché derrière l'actuel palais de Fervaques.

En 1880, la Société académique renonça à entretenir le jardin et le donna à la ville.

En 1897, il fut décidé que les anciens bâtiments de l'abbaye de Fervaques devenus trop vétustes devaient être démolis. Pendant la construction du nouveau palais, le portail fut mis soigneusement le long d'un mur et protégé par des barrières.

Le mercredi 9 août 1905, le conseil municipal décida de le faire transporter dans le jardin d'horticulture aux Champs Elysées. Pour cela il alloua une somme de 700 frs. Le portail fut démonté pierres par pierres par M. Mignot, entrepreneur dans la rue du Cateau,  pour être remonté dans le petit jardin, le long de l'allée de marronniers de la rue de Baudreuil.

Ce portail est l'un des rares témoin de l'art roman à Saint-Quentin et de la région.

D'après Le journal de Saint-Quentin Octobre 1905

B.M.Guy de Maupassant.  Fonds local

Retour en haut