Articles, photos, gravures

Articles ❯ Sur nos murs ❯ Plaque du "Café du Moulin brûlé"

Plaque du "Café du Moulin brûlé"

Café du Moulin brûlé vers 1930

À cet endroit, en janvier 1944 un groupe de résistants tenait une réunion, lorsque la Gestapo fit irruption. Tous les occupants du café y furent arrêtés.

Parmi ceux-ci se trouvaient :

Le canadien Gustave Bieler, dit « Le Commandant Guy », membre du S.O.E. (Spécial Opération Exécutive) qui avait créé le réseau de résistance « Musician Tell » qui fit sauter de nombreux convois ferroviaires. ». Après avoir été interrogé et torturé à Fresnes, il sera déporté en Bavière au camp de Flossemburg. Il y sera fusillé le 5 septembre 1944.

Son opératrice radio, une Anglaise,  Yolande Beekman, dite « Mariette ». Elle sera exécutée à Dachau le 13 septembre 1944.

Le couple Tixier, propriétaire du café et Arthur Van Roekeghem seront déportés. M. Van Roekeghem et Madame Tixier en reviendront, mais son mari, lui, mourra à  Mauthausen.

Le Commandant Guy Biéler

Yolande Beekman

                                                  

Retour en haut