Articles, photos, gravures

Articles ❯ Sur nos murs ❯ Meunier-Duchène

Meunier-Duchène

Au 21, rue Croix-Belle-Porte, en haut de l’immeuble il y a deux lettres : M et D. Elles rappellent le marchand de chaussures qui s’y trouvait déjà en 1925, d’après les annuaires. Elles correspondent au  commerçant Eugène Meunier et à son épouse Marie Juliette Duchène. Avant la Grande Guerre, la maison à l’enseigne « Au Soulier d’Or » se trouvait au 5 rue de la Sellerie. Un courrier de 1905 atteste de son existence en 1905. Le magasin sera détruit en 1917.

 

Retour en haut