Articles, photos, gravures

Articles ❯ Nouvelles d'Autrefois ❯ La limonade

La limonade

Au moment où les chaleurs commencent à faire sentir le besoin des boissons rafraîchissantes, M. Rivet, pharmacien-chimiste, de Paris, a l’honneur d’informer le public qu’il vient d’établir, à la pharmacie de M. Le Bret, à Saint-Quentin, un dépôt d’Extrait de Limonade.

Cette préparation, purement végétale, dans laquelle on a concentré, sous le plus petit volume possible, les éléments acides et aromatiques du citron, est d’autant plus commode qu’il suffit d’en ajouter 18 à 20 gouttes dans une verrée d’eau bien sucrée, pour avoir à l’instant la limonade la plus agréable et la plus rafraîchissante.

Le prix des flacons est de 2 et 6 francs.

On trouve, au même dépôt, l’Extrait de Punch, à 3fr. le flacon, et l’Elixir végétal, pour les dents, à 2fr. le flacon.

Journal de Saint-Quentin. Juillet 1828.

B.M. Fonds local.

Retour en haut