Articles, photos, gravures

Articles ❯ Les rues, les avenues, les places, etc... ❯ Impasse Claire Roby

Impasse Claire Roby

                                     

                                                             Situation de l'impasse sur un plan de 2014

C'est en 1991 que le Conseil municipal décide de changer le nom de l'impasse du Bel Air en Impasse Claire Roby.

Cette petite voie du quartier de Remicourt se trouve dans la rue de Bel Air au niveau du n° 86.

Claire Roby est la directrice du lycée de jeunes filles. Dès le début de la guerre, le lycée Henri Martin est réquisitionné comme hôpital militaire. Par arrêté rectoral en date du 27 septembre 1940, Claire Roby est alors nommée à titre provisoire à la Direction du Lycée mixte de Saint-Quentin.

Rentrée d’exode, une des premières, elle doit trouver des locaux pour les élèves. Elle installe un lycée mixte dans la banque de la rue du palais de justice , au Palais d’été (salle de bals), à l’école de musique...

Accusée d’espionnage à la suite d’une correspondance qu’elle aurait échangée avec la zone libre, elle est arrêtée le 13 février 1941 et conduite à la prison de Saint-Quentin jusqu’au 22 mai 1941.

En 1945, elle est chargée de mission au ministère de l’Education Nationale , Direction de l’Enseignement du Second   Degré( Conseil technique d’Etudes Pédagogiques).

                                                       

                                                                                                      Claire Roby

                                                                                   Impasse Claire Roby

Retour en haut