Articles, photos, gravures

Articles ❯ Nos écoles au fil du temps ❯ École de Filles Denfert-Rochereau

École de Filles Denfert-Rochereau

46 rue Denfert-Rochereau - Quartier Saint-Jean

Cette école ouvrira en octobre 1883. Elle sera provisoire pour répondre au manque de classes.
Elle était située à 50 mètres de la rue de Chateaudun, actuelle rue du Colonel Fabien, dans le quartier Saint-Jean et des Casernes
La ville ayant un déficit de 750 places pour accueillir les élèves, 250 pour les garçons et 500 pour les filles, il fut décidé de créer une école provisoire pour celles-ci, en complément de l’école de garçons de la rue Longueville.
Au n° 46 rue Denfert-Rochereau, un terrain de 1 200 m², entouré de murs, fut loué pour 1 000F par an pour construire un bâtiment léger avec seulement un rez-de-chaussée. Ce terrain sera acheté par la ville en 1892.

L’école se composait de 4 classes de 66 m² chacune avec au centre un vestiaire. La cour avait 9,5 m de large. Elle pouvait accueillir 200 élèves et était dirigée par une institutrice titulaire, Madame Objois, avec 3 adjointes.
En 1885 on y construira un préau et on y plantera 25 platanes. L’école sera éclairée au gaz en 1889.
Sa fermeture sera décidée en 1902, suite à la création de l’école Quentin Barré et les bâtiments seron transformés ensuite en cantine scolaire jusqu’à la Grande Guerre.

                                                         Emplacement où se trouvait l’école (à côté de la cour Boudeau)
 

Retour en haut