Articles, photos, gravures

Articles ❯ Nos écoles au fil du temps ❯ École élémentaire Amédée Ozenfant

École élémentaire Amédée Ozenfant

L’ancienne école des filles de la rue des Patriotes trop vétuste est remplacée par un nouvel établissement situé plus bas, au numéro 65, sur un terrain acquis par la ville à M. de Martinprey. Le nouveau terrain acheté, on installe tout de suite des baraques pour accueillir les écolières et le 2 août 1922 plusieurs élèves sont reçues au Certificat d’étude primaire.

                                        
La construction ne commence que plus tard. La façade principale donne sur une rue nouvelle, le préau sur la rue Villebois-Mareuil, l’entrée des élèves se fait rue des Patriotes. On installe même une cantine dans le dénivelé de la rue.

1940, le lycée de jeunes filles rue de Metz est bombardé, une partie des locaux ne peut plus accueillir les élèves. Il fauttrouver une solution. L’école des Patriotes devient l’annexe du lycée de jeunes filles et héberge les classes de 6e et de 5e.


Collège rue des patriotes © Collection particulière


© Collection particulière

© collection particulière


© Société académique


© Société académique

                                   
                                     © Société académique
Amédée Ozenfant
Amédée Ozenfant est né le 15 avril 1886, rue Calixte Souplet à Saint-Quentin. Il décède le 3 mai 1966 à Cannes.
Son père est Julien Ozenfant, entrepreneur à Saint-Quentin. Plusieurs maisons ont toujours sur leur façade un écriteau avec ce nom.
Amédée va suivre les cours de dessin à l’école Quentin de La Tour avant de partir à Paris où il va se lier d’amitié avec Le Corbusier, ils forment le mouvement dit « Puriste ».
A New York, il crée the « Ozenfant School Fine Art”.
Plusieurs de ses tableaux sont au musée Antoine Lécuyer : « Vie » 1931-1938 etc.

Retour en haut