Articles, photos, gravures

Articles ❯ Les abbayes et couvents ❯ Couvent des Jacobins

Couvent des Jacobins

                                       

                  Fragment trouvé sur l'emplacement de l'ancienne église des Jacobins

                                        

            Situation du couvent des Jacobins en 1557 sur un plan de Charles Gomart

En 1218 Jean de Baratre, Doyen du Chapitre de Saint-Quentin, fonda à Paris un couvent dominicain, auquel il donna le nom de Jacobins en rapport avec la rue Saint-Jacques où il se trouvait, il fit de même en 1221 à Saint-Quentin. Le Chapitre donna pour la construction des bâtiments un terrain rue des Rotiers (actuelle rue des Jacobins) occupé par le cimetière des églises Saint-Rémy et de Notre-Dame de-Labon.

Le nom donné à la fin du XIIIème siècle : « couvent des Cent Pères » montre l’importance de l’établissement qui attirait par la qualité de ses sermons de nombreux fidèles et faisait même de la concurrence à la collégiale. 

Le couvent fut vendu en 1793 comme bien national. Des vestiges furent trouvés lors du percement de la rue de Lorraine qui nous prouvent l’existence de l’église à l’emplacement de cette rue. L’édifice et son cimetière étaient compris entre la rue des Jacobins et l’immeuble de l’ancienne Banque de France.

              

            Angle des rues de Lorraine et des Jacobins où devait se trouver l'église

Retour en haut